Des taux toujours bas pour un crédit immobilier, de mars à octobre et cette conjoncture risque de s’éterniser jusqu’à la fin de l’année…C’est une bonne année pour investir pour ceux qui n’auraient pas encore eux l’envie de se lancer dans l’aventure.

Des contre indications ? Aucune surtout pour les primo accédants qui ont tout intérêt à investir.

Les prix sont bas avec les nouvelles lois votées les investisseurs loueurs, n’ont plus trop envie d’investir dans de l’immobilier en France, car ils prennent des risques et tous les bénéfices vont aux locataires par forcement de bonne foi ! Il est à certes de bon locataire et de bon propriétaire, comme d’ailleurs, il y a de bon employeur et de mauvais employé… Aucune règle et parfois la justice n’est pas très partiale au nom de la paix sociale. Résultat, les acheteurs se tournent vers des pays plus favorables aux investisseurs comme le Portugal qui en plus d’être plus stable offre des avantages fiscaux aux retraités.

Cela étant, il est toujours intéressant d’investir surtout en vue de la retraite pour les jeunes cadres il y a souvent des offres avec des taux promotionnels très intéressants, stratégies gagnantes pour les banques qui veulent attirer les jeunes cadres dynamiques.

De même, qu’il y a des opportunités de rachat de crédits surtout si il y a des différences de plus de 1 point, cela vaut le coup d’être révisé, cela étant les banques qui vous à fait le crédit rechigne plus à vous proposer un nouveau taux plus bas, le plus simple dans ce cas est de passer devant un courtier spécialiste du crédit immobilier qui négociera à votre place, de préférence un crédit sans frais de courtage, les taux devraient se maintenir bas jusqu’à la fin de l’année d’après notre partenaire courtier. Pour plus d’info sur le sujet cliquez sur le lien